Actualités

Conseil national du Mouvement Républicain et Citoyen dimanche 6 avril au Kremlin-Bicêtre


Lire l'invitation aux membres du conseil national du MRC ci-dessous.


Conseil national du Mouvement Républicain et Citoyen dimanche 6 avril au Kremlin-Bicêtre
Cher(e) camarade,

A la demande de Jean-Pierre Chevènement, un conseil national aura lieu le dimanche 6 avril 2008 à la mairie du Kremlin-Bicêtre à partir de 9h30.

Cette réunion est importante au lendemain des élections locales pour analyser la situation politique et tracer nos perspectives.

J'appelle votre attention sur cette réunion à laquelle chaque département se doit de participer.

A dimanche 6 avril,

Amitiés citoyennes,

Jean-Luc Laurent


Mots-clés : kremlin bicetre, mrc
Rédigé par Chevenement.fr le Vendredi 4 Avril 2008 à 21:17 | Lu 3618 fois



1.Posté par franc-tireur le 05/04/2008 01:05
L'article du Monde disait donc vrai... çà sent le retour au PS.

Il n'y a rien à espèrer du PS en terme de perspective politique.

Mais il est vrai qu'aprés 2002, le MRC a largement manqué sa cible (reconstruire un pole républicain à gauche), notament en raison de la canibalisation de notre espace politique par de récent sconvertis au socialisme républicain tels MM. Mélenchon et Fabius (anciens chantres du oui à Maastricht).

Depuis 2007, et le soutien à la lamentable candidature de S. Royal, le MRC était de fait revenu au bercail... De toute façon, avec peu de militants (même dévoués) et de moyens, il n'y avait plus beaucoup d'autres perspectives... l'hypothètique recompostion de la "gauche" se faisant attendre.

Dommage. Le Ceres, puis le MDC, çà avait de la gueule... Trop jeune pour le 1er, je suis fier d'avoir milité au second.

Espérons que des temps meilleurs viendront.

Salutations républicaines.

2.Posté par Elie Arié le 05/04/2008 14:33
Il reste à se demander si, ces quatre dernières années, le MRC a œuvré pour l'augmentation ou pour la diminution du nombre de ses militants, en privilégiant la discipline à l'ouverture des idées?
En tous cas, les résultats sont là.

L'épisode Ségolène Royal est plus compliqué: il n'y avait rien à redire à l'accord politique Chevènement-Royal du 10 Décembre 2006: mais nous savons, aujourd'hui, qu'en cas de victoire de Ségolène Royal, nous aurions été les cocus de l' histoire (Bayrou Premier Ministre!); mais avions-nous le choix?

Aujourd'hui, compte tenu du fait qu'il n'y aura sans doute pas de scission du PS et de création d'un Der Linke français, le retour au PS pour y travailler avec ceux qui auraient pu provoquer cette scission semble le seul choix possible, après le laminage du MRC du paysage politique français.

3.Posté par franc-tireur le 05/04/2008 19:42
En réponse au "post" de Elie Arié :

"il n'y avait rien à redire à l'accord politique Chevènement-Royal du 10 Décembre 2006".

Je ne veux pas polémiquer sur le passé, mais, tout de même ! Cet accord était trés défavorable électoralement (comme l'avait dénoncé à l'époque P. Trannoy), et si le texte d'orientation politique était effectivement intéressant personne n'en avait connaissanc eà part nous (ce qui rendait nulle sa portée politique ). Quant à la personnalité de S. Royal.... tant de choses ont été démontré depuis qu'il me semble inutile de m'amepeentir sur ce point.

Ceci dit, je suis d'accord sur le reste : étant donné nos perspectives (raisonnablement inexistantes), autant retourner au PS : de toute façon nous devons aux alliances électorales avec le PS la quasi totalité des élus MRC.

Néanmoins, il n'y a aucune illusion à avoir sur l'évolutioin du PS, et à défaut d'une alliance (avec Mélenchon ????) je ne vois pas comment nous pourront peser sur elle


4.Posté par Elie Arié le 06/04/2008 00:53
Sans vouloir polémiquer non plus: je parlais de l'accord politique, qui a tout de même été avalisé deux jours plus tard par le PS, et dont on a eu des relents pendant la campagne électorale de SR (notamment lors de son discours de Porto).

Quant à l'accord électoral, comme tous les accords électoraux, il n'était que le reflet du rapport des forces en présence.

5.Posté par yves le 06/04/2008 09:28
Ce qui est consternant pour moi ce n'est pas un retour au PS dont le courant du MRC est issu, c'est la référence constante à cet "accord du 10 décembre 2006". Cet accord n'était évidemment qu'un chiffon de papier entre les mains d'une dame qui ne croyait pas au propositions quelle a faite aux électeurs (sur le SMIC, les 35 heures, le référendum sur l'Europe, etc...). Ce qui est consternant c'est la forme d'aveuglement qu'à traduit ce relliement en rase campagne à une personnalité démagogique et sans principes, ce qui é été affligeant çà été de voir JPC à ses côtés, je le dit comme je le pense, j'ai eu honte et de la pein pour lui. Mais sans doute a -til atteint ses limites et il est temps en effet de passer la main à d'autres, au PS ou aillieurs pour reprendre le combat pour le République.

6.Posté par Claire Strime le 06/04/2008 11:48
Peut etre qu´avec Bayrou PM la france aurait pas reintegre le commandement integre de l´ OTAN et envoye des renforts en Afghanistan, en fait on saura jamais...Mais bon 1 nouvelle demission aurait eu de la gueule et aurait ete approuvee par lópinion et meme applaudie par Villepin.
Je crois pas qu´il s ágisse du constat de l´echec du MDC-MRC (5 p.cent en 2002 pas si mal) mais de celui de l´entree dans le gvt Jospin en 97, ce quí n´a empeche ni Amsterdam ni le Kosovo ni la blairisation ineluctable du PS.
Certains futurs ex MRCistes prefereront ils etre les cautions de gauche de NDA (pourquoi pas le gaullisme social est moins honteux que l átlantoblairisme) ou voudront ils continuer a gravir la montagne en "solitaires" (ils ne le seront pas toujours). Si c# est le cas j aimerais etre prevenue, un site comme celui ci est irremplacable.

7.Posté par Laurane le 06/04/2008 20:40
@ franc-tireur
Ben oui, une alliance avec Mélenchon, ça me semble quand même s'imposer.

8.Posté par Elie Arié le 06/04/2008 21:23
À Claire Strime: "Mais bon 1 nouvelle démission aurait eu de la gueule ".

On ne peut pas avoir comme unique projet, lorsqu'on est candidat au pouvoir, de démissionner. Or, les perspectives actuelles, comme celles de 2007, n'en laissaient pas beaucoup d'autres.

Enfin, bon: en médecine, l'électrochoc est encore un traitement très efficace de la dépression.

9.Posté par Claire Strime le 07/04/2008 09:57
La démision n'est pas 1 fin en soi, mais elle peut être nécessaire, dans certaines circonstances, pour aider le peuple à sortir du bourbier de Maastricht et de la pensée unique (ainsi que du bipartisme quinquennal). Il ne suffit pas d'attendre que "la France d'en bas" veuille bien renverser l'ordre ancien.

10.Posté par la fourmi rouge le 07/04/2008 13:06
non Claire Strime....mais rien ne pourra se faire maintenant "sans la France d'en bas".
Ca en chagrine beaucoup qui veulent faire le bien du peuple, malgré lui.
Et c'est là surtout que les ultra-compétents-super-expérimentés-sages actifs, sont particulièrement démunis !

11.Posté par franc-tireur le 07/04/2008 18:34
@ Lauranne

J'aime bien Mélenchon, mais il y a tout de même des points politiques à clarifier, en particulier la question du fédéralisme européen.

Mais il est vrai que des convergences peuvent s'établir avec certains socialistes, des communistes, et bien d'autres encores (gaullistes, radicaux...), l'essenteil étant qu'il y ait un accord sur la base d'un projet clair, cohérent et mis en avant !!!!! Le rpjet doit être l'élément fédérateur et mobilisateur.

12.Posté par la fourmi rouge le 08/04/2008 15:26
Je partage entièrement votre point de vue, "franc-tireur".

C'est le projet qui fédèrera.

Et là, on doit penser "à l'envers" des pratiques usuelles...
Pas de préalables, pas d'évictions, et par contre beaucoup d'ouverture d'esprit et d'écoute pour que se crée un véritable échange.

Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Novembre 2016 - 13:59 Une perte considérable




Derniers tweets
RT @AnouarKbibech: Accueil au Siège du @CfcmOfficiel de @chevenement : échange sur les Projets de la Fondation de l'islam de France et Conc…
Jeudi 8 Décembre - 00:04
A ce stade, j’entends avant tout préserver ma liberté de jugement et d’expression afin de faire valoir ces exigences https://t.co/YK1tUAN3BY
Mercredi 7 Décembre - 13:30
Deux défis pour la France: se plier à un devoir de vérité et accomplir un effort de rigueur équitablt partagé https://t.co/YK1tUAN3BY (2/2)
Mercredi 7 Décembre - 13:30

Abonnez-vous à la newsletter