Carnet de Jean-Pierre Chevènement

Colonisation



Réponse à Louis, Nanard et Jean. L’émission matinale de France Culture le 31 janvier 2006 avec Sylviane Agacinski et Olivier Duhamel (écouter ci-dessous) ne m’a rien appris que je ne susse déjà : Sylviane est une excellente épouse. Quant à Olivier Duhamel, il n’a pas cette excuse. France-Culture est encore plus coupable de laisser la bien-pensance des bo-bos coloniser le service public.

france_culture_matin_31012007.mp3 france-culture-matin-31012007.mp3  (3.19 Mo)




Mots-clés : 2002, lionel jospin, médias
Rédigé par Jean-Pierre Chevènement le Jeudi 1 Février 2007 à 19:11 | Lu 7115 fois



1.Posté par yann le 01/02/2007 19:38
Décidement entre Sylviane, BHL et compagnie, la philosophie française fabrique à la chaine des crétins suffisants. Quand à DUHAMEL cette idéologue prétentieux ouiouiste et anti-démocrate il nous prouve avec grand talent que dans les médiats français la forme a pris le pas sur le fond.

2.Posté par chavinier le 01/02/2007 20:36
Un seul mot HONTEUX.
Un commentaire, si des socialistes cherchent encore des raisons de la défaite de YO YO qu'ils cherchent ds le cercle familial.

Face à une telle rancune et une telle morgue, j'en viens à me demander comment j'ai pu en 2002 envisager un éventuel vote jospin au 2d tour.

JPC garde une courtoisie de bon ton et il a raison, mais pour un militant tout simple entendre de la part de ces personnes un discour aussi insultant et déplacé ( JPC moins de légitimité que Bayrou, non mais ils délirent ou quoi, vous êtes sûr qu'ils ne prennent que du café sur franceculture?) ça révulse.

Je serais donc incapable de rester courtois:
Du NEANT et qui PUE, TIRER

3.Posté par Zool le 02/02/2007 10:09
Avec des "socialistes" pareils (je ne peux m'empecher de mettre des guillemets à ce mot en parlant de Sylviane Agacinski), Sarkozy a de beaux jours devant lui.
Cette personne refuse de prendre parti entre Royal et Sarkozy sous prétexte qu'elle est "philosophe" (je ne peux m'empecher de mettre des guillemets à ce mot en parlant de Sylviane Agacinski bis) et que ses engagements résident dans les grandes questions de civilisation.
Or, contrairement à ce que tout le monde dit, c'est bien un choix de civilisation que nous offre l'alternative Royal / Sarkozy et pas seulement un concours d'images. Le second rattachera la France au train libéral, qui nous mènera droit dans le mur. La première nous laisse une chance de nous en sortir. Et précisément, les thèmes que cite Agacinski (place des femmes, environnement ...) me semblent un peu plus crédible dans la bouche de Royal que dans celle de Sarkozy.
Une fois de plus, le clan Jospin montre sa petitesse et prouve qu'il n'a toujours rien compris à sa débacle ni fait son examen de conscience.

4.Posté par nico le 02/02/2007 10:47
Bon bah, rien de très étonnant dans tout ca!!! La famille jospin il l'ont très mauvaise, ca peut se comprendre, ne pas aller au deuxième tour quand on est socialiste c'est pas très glorieux. Cela dit je m'étonne que Duhamel n'ai pas évoqué le cas de la candidature de Christiane Taubira, qui n'aurait jamais eu ses signatures sans l'aide du PS. J'aurais aimé entendre ce que madame Jospin pensait de la légitimité de cette candidature.

La colère est très mauvaise conseillère madame Agazinsky, qu'un ministre démissionne quand il est en désaccord trop profond avec le 1er ministre, ce n'est pas de la traitrise, c'est une attitude saine...

Quand a Monsieur Dhuamel qui considère que JPC s'est effondré
en 2002, rappelons que nous avons été un million et demi a voter pour lui, ce qui doit bien lui donné un petit peu de cette légitimité.

5.Posté par Campari le 02/02/2007 16:53
Le plus grave n'ets pas que certains ouiouistes n'aient toujours rien compris du 21 avril 2002.
Non, le plus grave réside dans la diffusion par les médias, privés et publics, de ces allégations. Moscovici, Jospin family, tout y passe.
l'objectif de ces médias est évidemment de faire croire que la Gauche, c'est ce courant de pensée. Ah, le bonheur pour eux, lorsque deux "analyses" seulement se partageront le pouvoir, un social libéral et un autre libéral. A l'américaine, en simulacre de démocratie.

La France vit encore de sa pluralité.

La preuve, on est obligé de subir et Agacinski et Jean-Marc Sylvestre.

6.Posté par Patrick le 04/02/2007 12:34
C'est une bonne idée de mettre à notre disposition la preuve de la médiocrité de ces deux "intellectuels". A défaut de concept, ils pourraient au moins faire preuve d'honnêteté. Les candidatures légitimes à gauche en 2002 étaient, évidemment : 1) les trostkystes, une tradition (Besancenot et Laguiller donc), 2) Jospin qui défendait son bilan et 3) Chevènement qui avait démisionné en 2000 et qui, à ce titre, proposait une autre voie. Et puis c'est tout. Les autres -Mamère, Hue, Taubira- faisaient partie de la "gauche plurielle" et étaient donc liés au bilan Jospin. Ils ne présentaient aucune alternative et voulaient seulement peser un peu au premier tour pour avoir un poste de ministre ou deux. Quelle importance ?

Agacinski ne s'exprime pas en tant que philosophe puisqu'elle prend comme base sa rancune et son émotion pour penser la politique française. Un peu comme un Colombani blessé, si vous voyez ce que je veux dire. Incroyable que l'on puisse encore prendre ça au sérieux. Ces deux là auraient mérité d'être un peu secoué. Mais Duhamel travaille sur France Culture, alors....

7.Posté par justin le 05/02/2007 09:54
Désolé mais pour moi Mme Royal s'accroche comme elle peut au train Zapatero, Blair, Prodi et aux connivences et petites magouilles entre PPE et PSE à Starsbourg. Un train soi-disant socialiste mais qui depuis longtemps à bloqué tous les aiguillages et signaux sur la voie libérale.

8.Posté par Claire Strime le 05/02/2007 11:36
Mme Royal ne pourra s'accrocher qu'à ce qui existe: Prodi est en difficultés et pas que sur le PACS (ça va pas fort économiquement et pour cause, quand on fait du super-Delors ou du super-Jospin avec l'onction là bas aussi des communistes...), Blair est empêtré en Irak (et les Anglais refusent l'euro à juste titre), Zapatero a de nouveau des problèmes avec l'ETA (avant l'éclatement de la bulle immobilière).
Bon, il lui restera Mme Merkel(et M.Muntefering), ce qui n'est pas mieux...
Espérons qu'elle pourra trouver de toutes les forces de la France, quelque chose de plus solide à quoi s'accrocher.

9.Posté par sinnoy le 13/02/2007 10:46
Merci à Jean-Pierre et son équipe de nous éclairer sur l'idéologie et les valeurs d'une partie de la gauche caviar parisienne. Pleine de rancunes et de paroles délétères, c'est la Sylviane-à-son-yoyo !


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:18 A propos des primaires à gauche

Mardi 6 Décembre 2016 - 11:47 Deux bonnes décisions




Derniers tweets
RT @AnouarKbibech: Accueil au Siège du @CfcmOfficiel de @chevenement : échange sur les Projets de la Fondation de l'islam de France et Conc…
Jeudi 8 Décembre - 00:04
A ce stade, j’entends avant tout préserver ma liberté de jugement et d’expression afin de faire valoir ces exigences https://t.co/YK1tUAN3BY
Mercredi 7 Décembre - 13:30
Deux défis pour la France: se plier à un devoir de vérité et accomplir un effort de rigueur équitablt partagé https://t.co/YK1tUAN3BY (2/2)
Mercredi 7 Décembre - 13:30

Abonnez-vous à la newsletter