Actualités

Colloque de la Fondation Res Publica: A demain la République?


Poursuite du programme de colloques de la Fondation Res Publica lundi 10 octobre 2011 à 18h à la Maison de la Chimie (28, rue Saint Dominique 75007 Paris). En voici le programme ci-dessous.


Colloque de la Fondation Res Publica: A demain la République?
Avec la participation de :
  • Nicolas Baverez, essayiste, avocat, auteur de La France qui tombe (Perrin, 2003) et Vieux pays, siècle jeune (Perrin, 2006)
  • Alain Dejammet, président du Conseil scientifique de la Fondation Res Publica
  • Danièle Sallenave, de l’Académie française
  • Paul Thibaud, philosophe, ancien directeur de la revue « Esprit »
  • Jean-Pierre Chevènement, président de la Fondation Res Publica

Pour assister au colloque, il est indispensable de s’inscrire au préalable (Merci de préciser vos nom et coordonnées complètes) :
  • par courriel :info@fondation-res-publica.org
    • par lettre : Fondation Res Publica, 52, rue de Bourgogne - 75007 Paris
    • par téléphone : 01.45.50.39.50

    Pour consulter les travaux de la Fondation Res Publica, fondation reconnue d'utilité publique par décret du 30 décembre 2005, une seule adresse : www.fondation-res-publica.org.


Rédigé par Chevenement.fr le Lundi 19 Septembre 2011 à 21:25 | Lu 2039 fois


Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html



Derniers tweets
Tribune collective dans @Le_Figaro: Europe: la supranationalité a échoué, faisons confiance aux nations… https://t.co/DmB4OQ9G5L
Jeudi 23 Mars - 22:20
[AFP] Chevènement "voterait plutôt" Mélenchon... s'il s'agissait de reconstruire la gauche, mais pas pour la France https://t.co/rqwtbqmz4x
Jeudi 23 Mars - 21:50
Ce matin avec @ThomasSotto:"Il faut que les Français restent libres de leur vote jusqu'à la veille du premier tour"… https://t.co/VO7c614sls
Jeudi 23 Mars - 21:50

Abonnez-vous à la newsletter