Chevenement.fr | le blog de Jean-Pierre Chevènement
Actualités

Chevènement sur Arnault : "les élites ne croient plus en la France"


Dépêche AFP, samedi 8 septembre 2012, 21h57.


Chevènement sur Arnault : "les élites ne croient plus en la France"
Jean-Pierre Chevènement, sénateur MRC et ancien ministre, a estimé samedi qu'en demandant la nationalité belge, Bernard Arnault montrait que "les élites françaises ne croient plus en la France".

"Bernard Arnault, en demandant la nationalité belge, vient de mettre en lumière le principal problème qui se pose à notre pays : les élites françaises, dans leur immense majorité, ne croient plus en la France", a dit le fondateur du Mouvement républicain et citoyen dans un communiqué transmis à l'AFP.

"Cette situation n'est pas nouvelle, poursuit-il, nous l'avons déjà rencontrée dans les années 30", affirme encore M. Chevènement.

"Redonner confiance en la France est une tâche très actuelle. Elle interpelle la gauche aujourd'hui au pouvoir, elle constitue en tous domaines la clé du redressement", conclut l'ex-ministre.


Rédigé par Chevenement.fr le Samedi 8 Septembre 2012 à 22:13 | Lu 4102 fois




1.Posté par Pierre JOSEPH le 09/09/2012 08:25
Effectivement cet acte est un signe, mais cela ne veut pas dire que M Arnault a raison. L'appel de M Chevènement est sans doute très urgent.

2.Posté par Jacques POUZET le 09/09/2012 12:22
Il faudrait s'entendre sur le concept "d'élites"

3.Posté par Jules DUNORD le 09/09/2012 22:45
Dire "les élites ne croient plus en la France", c’est mettre la faute sur le dos de la France et par là même dédouaner B. Arnault en le glorifiant du qualificatif d’élite.

Soyons sérieux, la France ne va pas plus mal aujourd’hui qu’il y a quelques mois. A l’époque, Arnault n’a jamais manifesté son souhait de nationalité Belge. Son passage par la case Belgique lui permettra d’arriver à Monaco et d’être exempté de toute imposition.

Qu’a fait en 81, à l’arrivée de la gauche « votre » élite ? il s’est tout simplement exilé aux Etats Unis pendant 3 ans. "Votre" élite ultra libéral est simplement allergique à la gauche.
B. Tapie (que je n’affectionne pas particulièrement) a dit que Arnault doit beaucoup à la France notamment quand, en 1984, il avait reçu une subvention équivalente à 306 M€ pour le rachat de Boussac. A ce compte, de nombreuses personnes pourraient être des élites.

4.Posté par Jean-Baptiste Demets le 10/09/2012 18:15
Facebook
Les grands chefs d'industrie et les "elites" ne croient pas au concept de nation. Ils vont là ou leurs capitaux seront choyés. Ça n'a rien à voir avec la France, pas plus que ça n'a à voir avec la Belgique.

Cette manœuvre, comme les autres, n'a pour autre but que de maximiser les profits de cet homme d'affaire. Si les destinations avaient un quelconque rapport avec une croyance en l'avenir d'un Etat, il semblerait que les "élites" aient de plus en plus confiance en l'avenir d'Etats nations insulaires des caraïbes que les climatologues ont plutôt tendance à voir couler...

Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html

1914-2014 : l'Europe sortie de l'histoire

A Moscou, Chevènement et « la mécanique de la bêtise » http://t.co/agBuUDYZwZ via @lemondefr
Vendredi 19 Septembre - 23:16

Abonnez-vous à la newsletter