Actualités

Chevènement: Ségolène Royal veut «donner corps» à son discours de Villepinte en réorganisant sa campagne (dépêche AP)


PARIS (AP) - Le président d'honneur du Mouvement républicain et citoyen (MRC) Jean-Pierre Chevènement a expliqué lundi que Ségolène Royal voulait "donner corps" à son discours-programme de Villepinte en réorganisant sa campagne.


La candidate socialiste à la présidentielle "a pensé que pour donner corps au discours de Villepinte, il fallait maintenant une organisation à la fois mettant davantage de monde dans le coup mais en même temps plus hiérarchisée, plus structurée", a-t-il expliqué lors de la conférence de presse de campagne au siège du PS à Paris.
Lire toute la dépêche sur Yahoo !


Rédigé par Chevenement.fr le Lundi 19 Février 2007 à 16:44 | Lu 5044 fois



1.Posté par Isabelle Garnier-Berry le 22/02/2007 23:23
J'ai beaucoup apprécié que Ségolène Royal parle de façon enthousiaste de la francophonie dans son discours de Villepinte. Malheureusement ce passage, me semble-t-il, n'apparait pas dans le texte publié sur son site. C'est bien dommage. Je m'en suis inquiété auprès du site "désir d'avenir". La francophonie est une potentialité essentielle pour la France, malheureusement trop négligée. J'avais beaucoup apprécié en 2002 l'importance que vous accordiez à la francophonie sur votre site de campagne. J'avais fait circuler vos positions sur la francophonie dans de nombreux milieux intéressés.


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Novembre 2016 - 13:59 Une perte considérable




Derniers tweets
RT @Place_Beauvau: La Fondation de l'#Islam de 🇫🇷 soutient des projets culturels et éducatifs pr une meilleure connaissance de la religion…
Jeudi 8 Décembre - 15:00
RT @Place_Beauvau: [Communiqué] @BrunoLeRoux salue le lancement de la Fondation de l'Islam de France. https://t.co/E662y8efkL
Jeudi 8 Décembre - 14:09
RT @AnouarKbibech: Accueil au Siège du @CfcmOfficiel de @chevenement : échange sur les Projets de la Fondation de l'islam de France et Conc…
Jeudi 8 Décembre - 00:04

Abonnez-vous à la newsletter