Carnet de Jean-Pierre Chevènement

Bonne fête, Bernard !



J’apprends que Bernard Tapie, se disant effrayé par mon soutien à Ségolène Royal, se jetterait dans les bras de Nicolas Sarkozy.
C’est la meilleure nouvelle pour la gauche et la République en ces fêtes de fin d’année !


Mots-clés : bernard tapie
Rédigé par Jean-Pierre Chevènement le Vendredi 22 Décembre 2006 à 10:57 | Lu 10400 fois



1.Posté par Alain Coulon le 22/12/2006 14:50
Qui se ressemblent s'assemblent !
Sarkozy est soutenu.

2.Posté par RN le 22/12/2006 15:39
Enfin la Gauche débarrassé de ce hâbleur. Il jette le masque et rejoint sa famille politique naturelle après avoir fait prendre, aux naïfs, des vessies pour des lanternes.

3.Posté par S.H le 22/12/2006 17:28
Comment un gouvernement de "gauche" a-t-il pu être composé avec un individu qui s'est enrichi en licenciant les personnels après rachat des entreprises...! ( merci Tonton....! )
Il doit être content le ministre de l'intérieur d'être "soutenu" par un ancien repris de justice......mais pas autant que nous d'en être débarassé !

4.Posté par justin le 22/12/2006 17:30
Oui et après Tapie, c'est au tour de Kouchner. Mais lui reste aussi au PS, c'est encore plus fort. Deux figures, detestables certe, mais deux figures du PS ou proche du PS se disant de "goche" ralient Sarkosy.
Que va faire le PS ? Garder Kouchner dans ces rangs ? Comme il garde Frèche ? Oui bien sur pourquoi pas ! Ils ont bien Lamy chez eux.
Il y a pas longtemps je disais que Royal faisait le grand écart entre le FN et LO. Je me trompe pas. Son parti va meme jusqu'à avoir un "leader" qui soutient l'adversaire ! Très très fort.
Vraiment le PS commence à sentir mauvais. Ca vous gène pas de faire campagne pour eux ?


5.Posté par Hemsi Yveline le 22/12/2006 17:31
Hors sujet : mais quelle réflexion vous inspire la présence de Roland DUMAS avec les frontistes au dernier spectacle de Dieudonné au Zenith?

6.Posté par Michel SCHEPS le 22/12/2006 17:34
Nous pouvons, bien sur ,nous en réjouir; mais rappelez moi sous quelle présidence il fut nommé ministre de la République...Merci!

7.Posté par André Clère le 22/12/2006 17:50
Ne nous énervons pas... Il y en a bien d'autres qui tentent de se faire oublier en espèrant je ne sais quelles faveur et qui sont dans le droit fil de ceux cités par justin, bobos condescendant envers ceux qui ont voté "non" mais qui s'inclinent, anti-républicains farouches mais qui prennent sur eux pour ne pas exploser de rage,
avant-gardistes éclairés décus du peuple et de tout d'ailleurs : sauf d'eux même qui bavent devant la lucidité affiché des citoyens. Soyons patients la cécité du peuple n'est plus que l'apage de temps révolus. Faisons lui confiance, il saura lorsque ce sera nécessaire faire seul le ménage et renvoyer ces gens là ailleurs, là où ils doivent être dans le cimetière des trompeurs (celui des éléphants leur serai d'un trop grand honneur).

8.Posté par Thierry le 22/12/2006 18:42
Puisque le sujet s'intitule "bonne fête Bernard", on peut y ajouter Bernard Kouchner qui se dit prêt à participer à un gouvernement d'union nationale en cas de victoire de ... Nicolas Sarkozy.

9.Posté par chavinier le 22/12/2006 18:45
Nanard au placard.

Sarko au frigo, ou même au congélo, il constituera un cas d'étude de spécimen démago-libéro-atlantiste pour les générations futures.

Kouchner en jachère, il devrait bien être possible de lui trouver un poste honorifique sans responsabilité, quelconque à l'ONU ou à Bruxelles, ça flaterait son égo surdimensioné et nous en débarasserait.

Adieu les ringards, et mauvais vent si possible.

10.Posté par Jorg Schumacher le 22/12/2006 18:46
Chapeau pour Monsieur Tapie! Il a retrouvé le milieu dans lequel il était toujours comme un poison dans l'eau. Finalement, les masques tombent, et la vie politique française devient plus honnête. Il y a des absences qui font très mal, surtout si on pense à des intellectuels comme Max Gallo ou Jean-Paul Coupeau, mais si le départ de ce Bernard-là fait monter des larmes aux yeux, il s'agit bien de larmes de joie....

11.Posté par Jorg Schumacher le 22/12/2006 18:50
Vous avez oublié Monsieur Charasse qui s'amuse visiblement à soutenir François Bayrou.
Compte tenu de l'image d'intégrité, d'honnêteté et de l'élégance naturelle qui caractérisent cette personnalité hors pair, c'est à mon avis une défection qui portera une préjudice autrement grave à la candidature de Mme Royal que le départ du Bernard.

12.Posté par Jacques Heurtault le 22/12/2006 18:59
Heureusement qu'il n'a pas gagné son procès contre le Crédit Lyonnais, sinon, il aurait sûrement été candidat ....

13.Posté par bernard le 22/12/2006 19:20
Avec l'émigré suisse (JH) et le délinquant fiscal (DG) , ca va faire un beau trio

14.Posté par Xavier DUMOULIN le 22/12/2006 21:23
C'est bien vrai que les deux Bernard donnent beaucoup de signes d'hostilité envers Ségolène Royal. Serait-ce à cause d'un rejet de cette idée d'ordre juste , chère à Ségolène et aux républicains? Ou bien du fait des positions critiques de la candidate sur le fonctionnement de l'Europe libérale qui favorise la finance au détriment des salariés? A vrai dire n'ont-ils pas raison nos Bernard, Kouchner et Tapie de rejeter celle qui incarne aujourd'hui le combat contre l'argent facile, la bien pensance et l'allégéance aux puissances de l'argent? Décidément, les bobos n'aiment pas Ségolène. En est-elle inquiète, elle qui a déjà l'écoute des plus humbles et trouve des appuis auprès des plus chauds partisans d'une autre politique?

15.Posté par VALENTIN Bruno le 22/12/2006 21:44
Lu à propos de TAPIE, le GÔÔÔCHISTE ["...son "curseur personnel (...) est plutôt Sarkozy" en raison de "l'arrivée de Chevènement", récemment rallié à la candidate socialiste...."
2007 sera peut-être l'élection où les masques tomberont...
Encore une preuve que JPC ne s'y est pas trompé...

16.Posté par Joachim Rorestier le 22/12/2006 22:04
Bernard Tapie ma déçu moi qui l'aimait bien bas la... et pour Kouchner sa ne m'étonne pas c'est un homme assez bête mais bon vous croyer que les jospiniste (les anti-ségo) vont réellement voté Ségolène Royal ?????

17.Posté par Arl. Ramon le 22/12/2006 22:11
Faut-il en pleurer ou bien en rire... de la plupart des commentaires concernant la valse des ralliements et retournements de vestes de certains hommes publiques et des sous-entendus que c'est très bien comme ça car seuls les "purs" resteront, unis et fidèles.
On a pourtant l'impression que la valse se danse bien actuellement, et dans tous les partis. Ne voit-on pas les politiques du PS et leurs militants, partisans acharnés du oui au TCE qui en 2005 fustigeaient, traitaient de crétins ou voulaient exclure ceux qui avaient osé voté non, les accueillir aujourd'hui et leur faire des ronds de jambles, ceux du NPS pour commencer et depuis un mois J.-P. Chevènement, celui-là même qui depuis 2002 n'était plus fréquentable.

Alors, pour ceux qui on soutenu ce candidat en 2002 et le non au TCE ça tourne un peu dans la tête (se doit être de trop regarder les valseurs).


18.Posté par lionel le 22/12/2006 22:37
Maginfique, la gauche s'épure d'elle-même.
Merci Tapie, on ne vous en demandait pas tant !

19.Posté par Béatrice Thob le 23/12/2006 00:29
Tout à fait d'accord avec vous!... Monsieur Chevènement le grand méchant jacobin qui s'acoquine avec Madame Royal qu'on penserait plutôt libérale!... Effectivement, ça doit faire peut aux bobos libéraux de la gauche....
Allez, les rats quittent le navire et c'est tant mieux!

20.Posté par Elie Arié le 23/12/2006 02:22
La campagne devient franchement amusante.
Chez Ségolène, les dissenssions s'accentuent entre le PS et ses associations "Désirs d'avenir".
Chez Sarkozy, c'est la bagarre etre les gaullo-séguinistes (Guaino) et les libéraux venus de chez Madelin.
Chez Le Pen, les cathos traditionalistes ne digèrent pas son acceptation du PACS, voire de l' IVG.

On se croirait à un Congrès du MRC!

21.Posté par Serge Moullin le 23/12/2006 10:05
Il y a encore quelques repoussoirs bien connus à gauche qu'il serait agréable et soulageant de voir partir pour Nicolas Sarkozy...

Quelle occasion faudra-t-il?

22.Posté par hervé d'Orléans le 23/12/2006 14:04
Notre NANAR Tapis devrait se souvenir qu'il a évolué favorablement dans le FOOT français et européen grace à des frontières qui le protégeaient encore , c'est à dire avant l'arrèt BOSMAN ( libre circulation et enrichissement des fooballeurs ) . Aujourd'hui un NANAR mème monté sur burnes , qui vient dans le FOOT mondialisé , lache son fric et repart sans grands résultats . De toute façon , il a tjours dit que la politique n'était pas sa tasse de thé . Hervé

23.Posté par Dominique le 23/12/2006 15:23
Tapie a toujours symbolisé pour moi l'opportuniste démago, un bouffon affairiste et populiste. Après J. Halliday et Doc Gynéco, il faut croire que Sarko les attire ...

24.Posté par Alan le 24/12/2006 00:38
Il manque pas d'air ce Tapie, aurait il oublié que le parti dont il est censé faire partie a rallié Ségolène Royal ? Tappie est donc vraiment un gros bouffon (en plus il fait le jeu du bipartisme en précisant bien qu'il hésite uniquement entre les deux stars des sondages), il ferait bien de ne plus s'occuper de politique... Pencher pour Sarkozy alors qu'on est censé se situer à gauche, pffff... Bon débarras !

25.Posté par Foucaud le 24/12/2006 09:34
Après un mouvement de recul plus sur la forme que sur le fond de l'accord je faisais partie de ceux ne pensant la candidature de JP opportune cette fois ci (ok pour 2002 pas de problèmes)je crois que c'est un renouveau du MRC et surtout de nos idées qui va suivre le PS qui ne compte plus sur le PC perdu dans sa démarche antilibérale ni sur des Verts moribonds et un PRG ne représentant que l'ombre de lui-même a besoin de nous faisons lui clairement sentir et suivons de très près l'application de cet accord qui me paraît finalement excellent!!!

26.Posté par Claire Strime le 27/12/2006 17:21
MM Tapie et Kouchner se trouveront ainsi, outre Doc Gyneco et l'ex-futur belge et néo-suisse Johnny Halliday, en compagnie de MM Dominati, Tiberi, Drut, Pierre-Bloch et peut-être Pasqua (on se demande pourquoi BHL ne s'est pas encore déclaré).

Quel beau dîner mondain en perspective...

Une élection présidentielle (cf l'appel "secret" du RPR à battre Giscard en 1981) se joue toujours en partie par un dépassement du clivage gauche/droite. Je préfère certains gaullistes sincères (qui ne peuvent pas sérieusement voter Sarko-Bush au second tour) à la "gauche américaine" et autres proconsuls US au Kosovo.

C'est encore dans le camp de Mme Royal qu'il y a le plus de nonistes, et pour éviter la catastrophe Sarko à notre pays (et à l'Europe) il ne faut pas oublier non plus de tendre la main à nos concitoyens électeurs égarés chez Bayrou et Le Pen.

La mauvaise conscience de gauche je l'ai enterrée au moment de la guerre du Golfe. Ce qui a suivi (Maastricht, Kosovo, guerres impériales des Balkans à l'Afghanistan) n'a fait que me conforter dans cette orientation.

27.Posté par Jean-Philippe le 28/12/2006 03:40
Bernard Tapie avait seulement besoin d'un prétexte pour se rallier à Sarkosy. Mais que reproche-til à JPC ? Etre de gauche ? C'est l'hypothèse la plus probable. Son soutien au "Non" au referundum sur la constitution européenne ? Si B. Tapie était démocrate, il accepterait le verdict clairement exprimé par le peuple. Mais comme beaucoup d'autres, il préférerait "dissoudre le peule", coupable de ne pas avoir "bien" voté (Sarkosi, à ce titre, a pour projet de faire passer,s'il est élu, ce projet constitutionnel par tronçons par voie parlementaire !). En conséquence de quoi il s'aligne sur le candidat le plus sécuritaire, méprisant la prévention et l'approche globale des problèmes de sécurité autant que la prévention. Que sa mauvaise foi ne le pousse pas à s'en prendre à JPC sur ce sujet, les ficelles seraient un peu grosses !

28.Posté par Claire Strime le 29/12/2006 11:08
Tapie soutient avant tout le candidat du Medef et des évaseurs fiscaux...Patron il est et reste et défend les intérêts de sa classe. On aurait pu éviter de faire semblant de croire qu'il pouvait être "de gauche" et chercher autre chose que son intérêt personnel.

29.Posté par Jean-Philippe le 29/12/2006 21:03
Bernard Kouchner, Tapie et bien d'autres personnages burlesques et incon(si)stants se disants "libéraux", pour ne pas oser dire "libertaires"... Ceux là mêmes qui fustigeaient JP Chevènement pour son "autoritarisme" et son jacobinisme supposés, son "autoritarisme" liberticide (et je passe sur nombre de clichés de la même eau, repris en choeur par des médias uniformisés, à défaut de porter l'uniforme), son refus de "l'ingérence humanitaire" au nom de laquelle ils nous auraient menés tambour battant dans le bourbier irakien, oui, ces "bien-pensants" qui prennent un air dégoûté et condescendant en parlant des "chevènementismes", se rallient aujourd'hui sans états d'âme à quelqu'un qui professe et exerce dans son activité politique, outrepassant les attributions liées à ses fonctions de ministre de l'Intérieur, l'atlantisme le plus éhonté, le communautarisme, la provocation verbale irrésponsable dont on connait les conséquences... Les plus négatives furent des émeutes, des voitures brûlées... les plus positives (au corps défendant de ce ministre) ont été l'adhésion à la République de ces exclus qui ne votaient pas, et qui s'inscrivent désormais en masse sur les listes électorales... A t-on entendu, ceux qui alors s'offusquaient du vocable "sauvageon", protester contre celui qui a déclaré vouloir "nettoyer les quartiers au karcher" pour éliminer la "racaille" qui y vit... Deux poids, deux mesures... et un seul prétexte pour ce ralliement en "rase campagne électorale" !
C'est pourquoi je propose de lancer une souscription nationale afin d'offrir à Sarkozy et à ses soutiens de marque un karcher, pour qu'ils joignent l'acte à la parole... Doc Gynéco pourra ainsi éteindre ses pétards (je n'ai rien contre le fait qu'il fume mais je déplore la trahison de son public ainsi que le double langage d'un ministre qu'un soutien aussi encombrant -si on se réfère à ses discours sur la question- n'a pas l'air de gêner outre mesure. Après tout, en quête de notoriété et de pouvoir (à ce degré, cela devient à mon sens une véritable pathologie qui commence d'ailleurs à en inquiéter plus d'un, fusse instinctivement), n'a t-il pas serré la main du prosélyte scientologue Tom Cruise ? Un simple constat : à l'heure où la politique déserte les centres historiques du pouvoir pour se "délocaliser" à Bruxelles, il ne reste plus comme champ d'action que le marketing politique, la "dictature" des sondages qui oriente les miettes d'autorité que l'Europe ainsi construite laisse encore aux Nations... Le vide politique est vite rempli par cette "pipolisation" tous azimuts, comme aspirée par l'incapacité des élus à peser sur des décisions qui leur échappent désormais... C'est ce même vide qui nourrit les doutes des citoyens, leur adhésion croissante aux théories du complot... Mais c'est encore un autre sujet !

30.Posté par friquet.marcel le 13/02/2007 11:09
quelle belle chose que le soutien de monsieur tapie à monsieur sarkozy
encore un de moins à salir le monde ouvrier de gauche

31.Posté par Dominique Deschamps le 18/06/2007 15:12
Un coup à droite, un coup à gauche. On se demande qui représente des idées, et qui représente surtout ses propes intérèts!


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:18 A propos des primaires à gauche

Mardi 6 Décembre 2016 - 11:47 Deux bonnes décisions




Derniers tweets
RT @Place_Beauvau: La Fondation de l'#Islam de 🇫🇷 soutient des projets culturels et éducatifs pr une meilleure connaissance de la religion…
Jeudi 8 Décembre - 15:00
RT @Place_Beauvau: [Communiqué] @BrunoLeRoux salue le lancement de la Fondation de l'Islam de France. https://t.co/E662y8efkL
Jeudi 8 Décembre - 14:09
RT @AnouarKbibech: Accueil au Siège du @CfcmOfficiel de @chevenement : échange sur les Projets de la Fondation de l'islam de France et Conc…
Jeudi 8 Décembre - 00:04

Abonnez-vous à la newsletter