Actualités

Accord PS/EELV: "très fortes inquiétudes" de Chevènement


Dépêche AFP, samedi 19 novembre 2011, 13h52.


Accord PS/EELV: "très fortes inquiétudes" de Chevènement
Jean-Pierre Chevènement, candidat à la présidentielle et président d'honneur du MRC, a exprimé samedi auprès de l'AFP, ses "très fortes inquiétudes" à propos de l'accord conclu entre le PS et Europe Ecologie-Les Verts (EELV) pour 2012.

Cet accord prévoit notamment "un siège européen" comme membre permament du Conseil de sécurité des Nations Unies. Les cinq membres permanents sont Les Etats-Unis, la France, la Grande-Bretagne, la Chine et la Russie.

"J'exprime de très fortes inquiétudes après avoir lu le texte de l'accord PS-EELV", a-t-il déclaré en expliquant que ces "inquiétudes ne concernaient pas seulement l'aspect nucléaire civil, à (ses) yeux totalement irréaliste, mais aussi le siège européen qui ne peut que procéder d'une européanisation du siège de la France de membre permanent au conseil de sécurité de l'Onu".

M. Chevènement a dénoncé en outre la suppression du droit de veto, prévu dans l'accord PS/EELV.

Le candidat s'est inquiété également "de l'avenir de notre dissuation nucléaire et de la décision de ratifier la charte des langues régionales et minoritaires" qui déboucherait, selon lui, sur "la co-officialité de plus de 70 langues sur le territoire national".

"J'ai l'impression, a conclu M. Chevènement, que le parti socialiste, depuis une dizaine d'années, n'a rien appris et rien oublié".


Rédigé par Chevenement.fr le Samedi 19 Novembre 2011 à 16:01 | Lu 2941 fois



1.Posté par Michel PILLIER le 19/11/2011 21:29
Ces inquiétudes sont évidemment justifiées. La conclusion à en tirer, me semble-t-il, est qu'il est impossible de "Sortir la France de l'impasse" avec le PS et les Verts, qui, au contraire, vont nous y enfoncer.
Si le candidat Chevènement veut être entendu, il ne peut plus laisser croire qu'il pourrait s'effacer le moment venu. Il faut incarner le rassemblement de la gauche réellement majoritaire, celle qui avait fait gagner le NON au Traité Constitutionnel européen contre Sarkozy ...et Hollande !
La solitude du coureur de fond n'y suffira pas. Il faut constituer une équipe, la faire connaître et fédérer les divers courants proches. Les Français veulent refermer la parenthèse Sarkozy et attendent une dynamique nouvelle, dont le PS, on l'a vu, est hélas incapable.

2.Posté par Jules DUNORD le 19/11/2011 22:32
Ce soir, le conseil fédéral EELV a voté l’accord avec le PS.
Au total, les écolos (4 députés actuellement) devraient obtenir 15 élus en cas de défaite de la gauche et 25 à 30 si la gauche l'emporte. C’est bien payé pour les Verts quand on connait la déculottée de son candidat, Dominique Voynet, à la présidentielle de 2007 : 1,57 %.

Ceci m’inspire deux réflexions :
- EELV est le grand gagnant de cet accord. En mettant en sourdine son ultimatum pour l’arrêt de l’EPR, il a gagné le jackpot. Le moment venu, il réactivera son exigence ainsi que d’autres points plus libertaires et laxistes ainsi qu’une européanisation accrue (tout cela à l’image de leur mentor D. Cohn-Bendit).
- avec une telle donne, le PS a choisi, il n’y aura plus de place pour d’autres formations qui lui sont (ou étaient) proches. Le MRC n’a donc rien à attendre du PS et le PS a maintenant une épine dans le doigt qui pourrait vite s’infecter au grand bénéfice du despote qui règne à l’Elysée.

C’est le moment, M. Chevènement de passer la surmultipliée et d’adopter les mesures préconisées par Michel PILLIER : équipe fidèle et soudée, communication accrue, fédérer des courants proches.

3.Posté par Michel PILLIER le 20/11/2011 20:07
Une tentative pour créer les conditions du rassemblement des courants séparés de la gauche anti-libérale est un des défis à relever. L'idée est de favoriser les convergences entre le front de gauche, le MRC et d'autres, dans un mouvement mobilisant les citoyens pour un véritable "Front de France", dont la naissance pourrait être favorisée par la campagne présidentielle.
Evidemment, personne ne demande à Jean-Pierre Chevènement d'embrasser Jean-Luc Mélenchon sur la bouche pour une pub "Bénêton". Chacun fera sa propre campagne. Mais puisque les accords reconnaissant les désaccords sont à la mode, il me semble qu'un texte signé par le front de geuche, le MRC et ceux qui le souhaiteront serait un signe fort que quelque chose peut naître qui ne condamne pas la gauche à un énième ralliement au PS.
Est-ce si compliqué ?

4.Posté par Pierre CLARENC le 21/11/2011 09:06
Tout à fait d’accord avec les deux premiers commentaires.
Par ailleurs on a constaté, une fois de plus, cette semaine, que FH n’est pas à la hauteur pour diriger le pays. Il s’est fait déborder aussi bien par le PS que par les Verts. Déjà c’était la cacophonie au Ps quand il était 1er secrétaire. En plus ceux qui ont négocié pour le PS dont M Sapin, conseiller du candidat FH, se sont conduit comme des amateurs. Cela promet pour la campagne.
Tandis qu’en face, quoique l’on en pense, Sarkozy tient ses troupes.

5.Posté par Elaine BLIXEN le 21/11/2011 14:57
elaine
Bjr,
Pouvez-vous m'indiquer les passages de l'accord concernés par vos commentaires sur le siège "européen" et la suppression du droit de veto à l'ONU ?
merci.
http://www.reporterre.net/spip.php?article2322

6.Posté par J R le 21/11/2011 15:48
Un homme de la qualité de Jean Pierre Chevènement devrait se féliciter que la gauche plurielle passe des accords en vue de gagner les présidentielles, puis les législatives. Tant il est vrai que la victoire présidentielle de 1981 était le résultat de l'union PS-PC sur un programme commun. Et bien là, c'est un cas de figure semblable,avec un programme (nucléaire) commun. Stratégiquement, c'est bien joué. Les clefs du succès sont forgées. Ensuite, quelques soient les contempteurs de droite ou de gauche, du Front National de droite ou du Front National de gauche, il appartiendra aux électeurs de faire leur choix. Le mien est fait.

7.Posté par Jules DUNORD le 21/11/2011 17:50
« Stratégiquement, c'est bien joué. Les clefs du succès sont forgées. »
Vous êtes un fin stratège, JR.

Avez-vous pris connaissance du dernier sondage (18 et 19 novembre) ? :
Depuis l’accord avec les verts, « François Hollande obtiendrait 30 % des voix au premier tour, en forte baisse de 9 points par rapport au mois dernier, et Nicolas Sarkozy le talonnerait avec 29 % (+5)».

Au fait, comment va votre grand ami, DSK ? depuis ses turpitudes au pays de l’oncle Sam, on ne vous voyait plus sur ce blog, c’est à croire que vous êtes revenu avec lui dans ses valises ;))
Avouez quand même que la gauche l’a échappée belle avec un tel zigoto.

8.Posté par J R le 21/11/2011 18:04
Et les sondages du toujours candidat Chevènement, ils plafonnent à combien cher Jules ?
Et vous croyez aux sondages ?

9.Posté par Jules DUNORD le 21/11/2011 18:35
Attendez, Cher JR, JP Chevènement vient juste de démarrer.
Il est allé aujourd’hui à la rencontre des classes populaires, à Arques, dans le Pas de Calais. Je sais, pour vous le mot « classe populaire » ne veut plus rien dire depuis que votre ami, le bobo-gauche caviar O. Ferrand de Terra Nova l’a rayé du vocabulaire du PS.
Dans quelques temps, nous pourrons comparer les sondages et vous aurez des surprises.

10.Posté par J R le 21/11/2011 20:40
Vous savez, cher Jules, je n'ai pas l'habitude de laisser un parti ni quiconque penser à ma place. Vous serez donc gentil de garder vos conclusions hâtives pour vous et de les assumer. Elles sont le fruit de votre pensée, que je respecte, mais ne rendez pas responsables d'ignorer "les classes populaires" tous ceux qui ne penseraient pas comme vous. Vos préjugés populistes ne vous honorent pas en tant que démocrate républicain. Et faites moi parvenir dès que possible vos "sondages-surprises". Je brule d’impatience ...

11.Posté par Guillaume DELYE le 23/11/2011 13:17
Une seule urgence : la recherche

On peut difficilement soutenir à 100% la filière nucléaire après les accidents de Tchernobyl et Fukushima. Je pense que le seul tort des verts est de mettre la charrue avant les boeufs. On ferme les centrales d'abord, et on réfléchit après. Normalement, c'est la panne d'électricité assurée !

Le compromis de François Hollande est boiteux : on ferme des centrales "classiques" et l'on en construit une nouvelle fonctionnant à base de MOX hautement toxique et, de surcroît,implantée en bordure d'une mer que l'on sait agitée. Décidément, les leçons du passé (même proche) ne servent à rien.

Je crois qu'il faut aborder la question du nucléaire avec pragmatisme et humilité. L'urgence aujourd'hui est de financer des travaux de recherche tant sur le nucléaire pour en sécuriser le principe trop dangereux actuellement que sur les énergies renouvelables pour en rentabiliser l'exploitation. Au passage, on sait déjà que ces énergies renouvelables créeraient plus d'emplois que le nucléaire. Le financement de cette recherche doit passer par une imposition des formes de gaspillage d'énergie (grosses voitures, jets privés... suivez mon regard !)

12.Posté par Michel PILLIER le 23/11/2011 14:41
Tout à fait d'accord avec Guillaume DELYE pour aborder la question du nucléaire avec pragmatisme et humilité et "financer des travaux de recherche tant sur le nucléaire pour en sécuriser le principe que sur les énergies renouvelables pour en rentabiliser l'exploitation".
En revanche, l'affirmation selon laquelle "ces énergies renouvelables créeraient plus d'emplois que le nucléaire" me paraît non démontrée. Aujourd'hui, ce sont des emplois réels qui sont menacés par la décroissance du nucléaire en Allemagne (cf annonce d'Areva) sans créer d'emplois dans les énergies dites renouvelables puisqu'en réalité, outre que l'Allemagne s'en sort en important du courant (nucléaire) français, ce sont surtout les centrales à gaz et à charbon qui compensent en émettant dans l'atmosphère des tonnes de CO2 supplémentaires qui seront la source de nouveaux accidents climatiques, comme vient de le rappeler le GIEC. C'est une politique d'apprentis sorciers.
Car il faut tout de même rappeler que les morts de Fukushima ont été causés par un tsunami et non par le nucléaire...

Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Novembre 2016 - 13:59 Une perte considérable




Derniers tweets
.@BrunoLeRoux, connaît bien les problèmes de sécurité. C’est un homme d’expérience qui saura « tenir la boutique » https://t.co/x1zLhueHLv
Mardi 6 Décembre - 11:51
La désignation de @BCazeneuve comme Premier ministre répond pleinement à l’intérêt supérieur de l’Etat https://t.co/x1zLhueHLv
Mardi 6 Décembre - 11:49
RT @vtremolet: La gauche,l'islam,la France.Le 11 janvier @chevenement invité des grandes rencontres du @Le_Figaro Réservations https://t.co…
Lundi 5 Décembre - 22:15

Abonnez-vous à la newsletter