Agenda et médias

A propos de la mort de Ben Laden: "Pour Barack Obama c'est formidable, cela va lui permettre de se retirer d'Afghanistan sans perdre la face"


Jean-Pierre Chevènement était l'invité de Sonia Mabrouk dans le "22h" sur Public Sénat, lundi 2 mai 2011.


"Ecoutez, personne ne peut pleurer la mort de Ben Laden. J'ai trouvé que les mots d'Obama ont été très justes : Justice a été faite. Ben Laden a sur la conscience des milliers de morts. Il s'est passé ce qui devait arriver".

"Il s'est passé ce qu'il devait arriver. Et le deuxième point que je souhaitais souligner : Pour Barack Obama, c'est formidable. Parce que cela va lui permettre de se retirer d'Afghanistan sans perdre la face. Cela va permettre aux américains de sortir d'Afghanistan où il n'est quand même pas possible d'instaurer une démocratie à la Jefferson ou sur le modèle de Tocqueville ou de Montesquieu. L'entreprise était absurde et maintenant que les choses pourront être cassées entre Al-Qaïda et les talibans. J'avoue qu'aujourd'hui, Monsieur Karzaï a demandé la suspension des opérations de l'OTAN en Afghanistan, puisque, dit-il, cela se joue au Pakistan. Donc on voit très bien que le rapprochement se fait entre les talibans pachtouns des deux côtés de la frontière. Je pense que l'issue est, je ne dit pas proche, mais envisageable".

Source : Public Sénat

L'émission intégrale peut être visionnée ici.


Rédigé par Chevenement.fr le Mardi 3 Mai 2011 à 08:08 | Lu 3147 fois



1.Posté par Jean-Philippe DELALANDRE le 03/05/2011 23:39
Bonjour, je n'ai pu, malheureusement, entendre l'intégralité de votre intervention, ceci pour des problèmes techniques récurrents sur votre blog. Je me réfère donc au texte résumant votre intervention. J'y lis, avex approbation et stupeur : "Pour Barack Obama, c'est formidable. Parce que cela va lui permettre de se retirer d'Afghanistan sans perdre la face. Cela va permettre aux américains de sortir d'Afghanistan où il n'est quand même pas possible d'instaurer une démocratie à la Jefferson ou sur le modèle de Tocqueville ou de Montesquieu." .
Je rappelle que vous étiez favorable à cette interventiion après le 11 septembre, que vous la considériez comme légitime. Et si je ne doute pas que l'exécution de Ben Laden serait une très bonne occasion (un formidable prétexte) politique pour les troupes occupant le terrain (sans aucun résultat) pour, enfin , se retirer. Nonobstant le fait que depuis cette intervention, le pouvoir des Talibans a été renforcé au Pakistan, ce qui constitue un véritable danger pour la région.
Partir ou ne pas partir ? Avons-nous désormais le choix ? Si le maintien sur place de nos troupes est un véritable problème, leur départ n'en serait pas moins dangerux Pensons à L'Inde, pensons à ce qui se passe en Irak...

Nouveau commentaire :
(*) Votre message est modéré à postériori par le webmestre du blog. Merci de respecter les règles générales de modération de ton et de respect de la loi. Enfin ne monopolisez pas la parole, car cela dissuade les autres internautes de laisser des commentaires.
Détails : http://www.chevenement.fr/Connectez-vous-desormais-pour-commenter-les-articles-du-blog_a950.html

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 11 Janvier 2017 - 16:08 "Si Macron l'emporte, que restera-t-il du PS?"




Derniers tweets
RT @InstitutDiderot: 🔴 🔜 FÉVRIER 🔵 #DialoguesDuMatin ✔️ «Le défi de l'#islam de #France» ✔️ L'@InstitutDiderot invite Jean-Pierre @Chevenem…
Jeudi 12 Janvier - 12:07
En 2017, le candidat idéal: Fillon pr la pol. étrangère, Valls pr le régalien, Montebourg pr l'économie et l'Europe https://t.co/CtFGLeAFVS
Mercredi 11 Janvier - 16:14
Entretien @laprovence "Si @EmmanuelMacron l'emporte, que restera-t-il du PS?" https://t.co/be6EVbsfdq
Mercredi 11 Janvier - 16:12

Abonnez-vous à la newsletter